Le premier ministre britannique admis avoir détenu des parts dans un fonds offshore de son père

Posted by Atlantico on Thursday, April 7, 2016

Le premier ministre a admis avoir détenu des parts dans un fonds offshore de son père.

On savait déjà que le père de David Cameron faisait partie des pesonnes impliquées dans l'affaire Panama Papers. La question de l'implication du premier ministre lui-même se faisait évidemment sentir, et il refusait de répondre aux questions, arguant qu'il s'agissait d'une "affaire privée". Aujourd'hui il admet qu'il détenait jusqu'en 2010--année de son entrée à Downing Street--des parts dans un fonds offshore immatriculé aux Bahamas appartenant à son père.

Dans une interview à la chaîne ITV, il a enfin révélé le pot aux roses. Il avait eu les actions, et il les avait vendues en 2010 pour environ 30 000 livres, peu avant d'être élu premier ministre. Il a souligné avoir toujours déclaré cette somme et avoir payé des impôts, et qu'il n'y avait rien d'illégal dans ses actions. Il a également répété ne détenir "aucune action, aucun trust offshore, aucun fonds offshore, rien de tout cela."

"Je possède deux maisons, dont une que je loue, et j’ai mon salaire de premier ministre. Je n’ai pas d’actions, pas d’investissements, j’ai quelques économies", a-t-il également déclaré. 

Le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn, issu de la gauche de la gauche, a fortement critiqué le premier ministre. "Cet argent a été pris sur nos hôpitaux, nos services publics locaux. Il manque aux gens qui en sont privés par l’évasion fiscale", s'est-il indigné. Il a également réclamé une enquête indépendante sur l'affaire.



a
eXTReMe Tracker