Le suspect, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, serait un Tunisien ou un franco-tunisien, seulement connu pour des faits de petite délinquance mais non fichés.

Les informations sur le chauffeur restent assez confuses et diffèrent en fonction des médias. Il s'appelle  Mohamed Lahouaiej Bouhlel et a 31 ans.



Une source policière a rapporté à l’Agence France-Presse que des papiers d’identité au nom d’un Franco-Tunisien avaient été retrouvés dans le camion. Il était connu des services de police pour des faits de petit délinquence, mais n'était ni fiché S ni soupçonné de terrorisme. L'homme serait né à Nice, de parents tunisiens. 

Selon M6, "cet homme était connu pour cinq faits de délinquance de “droit commun”, de violences avec armes notamment. Il a été interpellé pour une de ces affaires il y a moins d’un mois et faisait l’objet d’un contrôle judiciaire."
Le Monde évoque, de son côté un "ressortissant tunisien né en 1985, résidant à Nice et possédant une carte de séjour."

 Selon France Info, il était sous contrôle judiciaire depuis 15 jours suite à un accident de la route où il s'était endormi au volant. Il avait obtenu son permis poids lourd depuis moins d'un an et était en instance de divorce. La radio évoque aussi des difficultés financières. 

80 morts dans une attaque terroriste à Nice, France


Le chauffeur du camion aurait tiré avec un pistolet avant d'être abattu, selon des sources proches de l'enquête citées par l'AFP. "Au moment où il a été abattu par les policiers, il avait fait feu plusieurs fois", a déclaré de son côté le président de la région Paca et ancien maire de Nice Christian Estrosi.

Selon les voisins du suspect, interrogés par l'AFP, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel était un homme "solitaire" et "silencieux". Il l'avait pas l'apparence d'un homme religieux.