Violence pré-électorale en Haïti continue de croître

Posted by hougansydney.com on Wednesday, September 28, 2016 Under: Securité


La violence pré-électorale en Haïti continue de croître, en dépit de toutes les mesures de sécurité qui ont jusqu'à présent été prises par la police haïtienne pour garantir un climat de paix conduisant à l'élection présidentielle reprise dans 12 jours.

La caravane de campagne du candidat présidentiel Moise Jean Charles a été attaqué à La Source par un groupe d'individus jetant des pierres et d'autres objets qui ont laissé les fenêtres de la voiture transportant le candidat cassé et de nombreuses personnes blessées.

Le 24 Septembre, un rassemblement politique de Maryse Narcisse du parti Fanmi Lavalas a été violemment saboté à Petit-Goave; deux jours plus tôt, le jeudi 22 Septembre, les partisans de Jean-Charles Moise et les membres de l'Haïtien Tet Kale Party (Phtk) sont entrés en collision à Milot.

Jocelerme Privert président par intérim a souligné la nécessité pour les élections sans interférence et a appelé pour des rencontres et des événements dans la paix, le respect et la tolérance pour les autres.

Les responsables gouvernementaux doivent maintenir une stricte neutralité et ne peuvent pas utiliser les ressources de l'Etat dans la campagne, il a dit et a rappelé que la police est la seule force qui a le pouvoir et le mandat d'autoriser les gens à porter des armes.

La police haïtienne reste en état d'alerte depuis leurs découverte d'une grande expédition illégale de 117 armes automatiques et quelques 30.000 balles le 8 Septembre au port de Saint Marc; aujourd'hui une autre saisie d'armes illégales a été fait dans le même port du nord.

In : Securité 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola