Une Haïtienne condamnée à 20 ans de prison à Boston pour homicide

Posted by hougansydney.com on Friday, February 5, 2016 Under: Crimes



Solange Anestal, 36 ans, a plaidé coupable fin mardi après-midi à une charge d'homicide volontaire à Brockton Cour supérieure, une infraction passible d'une peine maximale de 20 ans de prison. 

Le juge Thomas F. Maguire a adopté la peine recommandée conjointement qu'Anestal sert 18-20 ans dans la prison d'État. À la fin de sa peine, l'accusé sera expulsé vers Haïti, son pays d'origine. Anestal est en détention depuis 2003 et le temps passé comptera contre la date d'achèvement de sa peine. Anestal été reconnu coupable d'assassinat au premier degré après un procès devant jury en 2007.

Elle a fait appel de sa condamnation et le 6 Novembre 2012, la Cour judiciaire suprême a annulé le verdict et a renvoyé l'affaire pour un autre essai. Certains éléments de preuve présentés lors du premier procès a été rejetée.

L'avocat de Anestal, Janice Bassil, a déclaré mardi que si l'affaire avait été instruite, elle aurait affirmé qu'Anestal était une femme battue et un médecin aurait déclaré que Anestal croyait qu'elle a agi en légitime défense en raison de la déficience intellectuelle, post traumatique des abus, stress et la dépression post-partum. Ce fut une défense qui n'a pas été présenté au premier procès.

Le 26 Juin 2003, la police Brockton a reçu un appel 911, juste avant 22h45, pour une aide d'urgence dans un appartement à 127 Newbury St. À l'arrivée, la police a trouvé la victime, Baby Petitry, de Dorchester, inconscient sur le sol, des saignements d'une plaie dans le cou et la poitrine. Petitry, 23 à l'époque, a été transporté par ambulance à Good Samaritan Hospital où il a été déclaré mort, a indiqué le communiqué.

L'enquête Brockton police a révélé que deux amis de la victime étaient présents dans l'appartement ce soir-là et a signalé qu'une dispute a éclaté entre Anestal et Petitry.

Petitry tenta de quitter la chambre à coucher de l'appartement où lui et Anestal avait été physiquement en difficulté.

 Petitry a réussi à sortir de la chambre et a tenu la porte fermée sur Anestal pendant un certain temps. Les témoins ont convaincus Petitry pour libérer la porte et laisser Anestal de sortir. Petitry recula de la porte et Anestal sorta de la chambre et a plongé un morceau de verre cassé dans le cou de Petitry. a indiqué le communiqué.

L'affaire a été poursuivi par le  procureur adjoint de Sharon Donatelle et procureur de district adjoint Donna Riordan. Le plaidoyer a été traitée par la procureure de district adjoint Jessica Kenny. 

In : Crimes 



a
eXTReMe Tracker