Image result for jack guy lafontant

Un climat d'insécurité croissante nuage au dessus de la capitale haïtienne, Port-au-Prince, après une récente crise des vols à main armée et des meurtres violents de policiers et de citoyens réguliers, le plus récent étant l'assassinat choquant d'une jeune femme Docteur de 32 ans récemment diplômée.

Dominique Viau, sœur de Mario Viau, PDG de l'une des stations de radio / télévision les plus populaires: Radio Télé Signal, a été assassinée lundi à la lumière du jour, dans le district de Delmas, avec un tir de balle à la tête par des personnes non-identifiées qui ont fui l'horrible scène du crime sur des motos, selon les témoins.

Aucune arrestation n'a encore été faite concernant le meurtre du Dr Dominique, mais une forte présence de police dans la capitale et Delmas en particulier pourrait être observé suite au meurtre.

Le Premier ministre Jack Guy Lafontant lors d'une conférence de presse conjointe avec le Directeur général de la Police nationale haïtienne (PNH) a appelé mardi la population à rester vigilant et à partager des informations avec la police qui travaille très fort pour démanteler les gangs.

Le Directeur général de la PNH a également souligné la nécessité absolue pour la population de fournir des informations. Tout membre de la population peut être victime d'un bandit non dénoncé ou d'un individu vivant au-delà de ses moyens, a expliqué Michel Ange Gédéon, qui a donné la garantie que l'assassin de Dr Viau serait suivi. La police sera "impitoyable", a t-il dit. "La procédure de ces bandits a été identifiée. Ils ont déjà été arrêtés par la police. Ils seront à nouveau arrêtés", a promis Michel Ange Gédéon, qui appelle à plus d'harmonie dans la chaîne criminelle pour empêcher les bandits dangereux, épinglés, de se retrouver en liberté .