Trois Haïtiens au Chili sont morts asphyxiés par le monoxyde de carbone

Posted by hougansydney.com on Sunday, June 17, 2018 Under: Diaspora
Image may contain: 1 person, sitting

La brigade des homicides du PDI au Chili enquête sur la mort de trois personnes de nationalité haïtienne qui ont été retrouvées mortes dans une adresse du Santa Gertrudis, dans la région de Coelemu, Ñuble.

Les victimes fatales sont un couple qui a partagé une maison dans la rue Pedro Aguirre Cerda et qui a allumé du charbon dans un brasero pour réchauffer la maison en raison de la température froide pendant la nuit.

Une femme, qui a réussi à survivre et a alerté le propriétaire de la maison, a trouvé les trois corps sans vie sur un lit: 2 hommes et une femme. Apparemment, ils seraient morts par inhalation de monoxyde de carbone.

"C'était comme à 08h30 du matin, celui qui était encore en vie a dit à ma femme des signes que quelque chose se passait à l'intérieur et nous sommes allés voir ..." dit Froilán Aguayo, propriétaire de la maison louée par les citoyens haïtiens .

Le commissaire de police Luis Garrido, chef de la brigade des homicides au Chili, a expliqué qu '"il y a une enquête pour déterminer, avec les déclarations des témoins, de connaître les circonstances".

"La chose concrète c'est qu'ils seraient morts de cet empoisonnement au monoxyde de carbone, qui devrait être déterminé dans un examen médical légal par l'autopsie appropriée", at-il ajouté.

Le PDI enregistre les résidents du secteur pour recueillir des informations et obtenir l'identification des victimes, car ils ne portaient pas de documents au moment de la découverte.

In : Diaspora 



a
eXTReMe Tracker