Taïwan nie les rumeurs qu'Haïti cherche à rompre les relations diplomatiques en faveur de la Chine

Posted by hougansydney.com on Wednesday, January 24, 2018 Under: Diplomatie
Image result for taiwan ministry of foreign affairs

Les relations diplomatiques de Taïwan avec ses 11 alliés latino-américains et caribéens "restent stables"a rassuré le ministère taïwanais des Affaires étrangères dans une déclaration, à la lumière de rapports récents selon lesquels des pays tels qu'Haïti, El Salvador et la République Dominicaine envisageaient d'établir des relations diplomatiques avec la Chine, apr
ès une réunion récente des ministres des Affaires étrangères de ces trois pays avec leur homologue chinois, Wang Yi, à Santiago du Chili, dans le cadre de la réunion ministérielle de la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes (CELAC).

Dans la déclaration, le ministère taïwanais des Affaires étrangères a déclaré que les «relations bilatérales» n'étaient pas discutées, seulement des questions régionales. La note a également ajouté qu'Haïti, le Salvador et la République dominicaine avaient informé Taiwan de la réunion, qui, selon eux, serait "limitée" aux discussions sur les questions commerciales et économiques.


L'intense pression exercée par "la Chine" sur les relations entre Taiwan et les pays d'Amérique Latine et des Caraïbes "a toujours existé" et que Taiwan continuera à "suivre de très près".


Haïti est l'un des alliés les plus importants de Taiwan, et les deux ont maintenu des relations très amicales pendant 62 ans. Depuis qu'Haïti reconnaît Taiwan comme un pays indépendant, Haïti et la Chine n'ont pas de liens diplomatiques.
Taiwan est l'un des principaux partenaires commerciaux d'Haïti et reste son principal donateur. Pendant quelques années, les aides taïwanais représentent un cinquième du budget du gouvernement haïtien. Parmi les exemples de programmes d'aide figurent l'amélioration des infrastructures, la construction de la Cour suprême haïtienne, le paiement des salaires des policiers, la fourniture de formation et de matériel aux riziculteurs haïtiens, les tonnes occasionnelles de riz. Des présidents taïwanais ont visité Haïti et des présidents haïtiens ont également visité Taiwan.


Mais alors que les relations entre Haïti et les Etats-Unis continuent de plomber sous la présidence de Donald Trump, en raison de sa politique d'immigration et de ses récentes remarques désobligeantes sur les Haïtiens, Haïti continuera d'élargir ses options; et peut-être que l'établissement de relations diplomatiques avec la Chine, qui sera bientôt la première puissance économique du monde, pourrait être avantageux.

In : Diplomatie 



a
eXTReMe Tracker