La République dominicaine veut continuer le dialogue sur l'interdiction avec le prochain gouvernement d'Haïti

Posted by hougansydney.com on Monday, November 9, 2015 Under: Haiti/Dominican Republic relations


Le Ministre de l'Industrie et du Commerce Dominicain, José del Castillo Saviñón, a déclaré que la situation politique dont Haïti traverse à l'heure actuelle a empêché les progrès dans les pourparlers repris le mois dernier à Barahona à la réunion des présidents Danilo Medina et Michel Martelly.

Il a rappelé que la relation d'affaires entre les deux pays a empiré lorsque les autorités haïtiennes a décidé, sans communication préalable dans le pays, d'imposer l'interdiction d'entrée sur 23 produits sur son territoire par voie terrestre à travers la zone frontalière.

Il ya quinze jours, Haïti a tenu des élections présidentielles et le second tour de parlementaire. Jeudi, ils ont été annoncés les résultats dans une atmosphère tendue dans laquelle Jovenel Moise, choisi par le président Michel Martelly pour représenter son parti a dirigé le scrutin avec 32% des voix.

Jude Célestin, a remporté 25% des suffrages, prenant la deuxième place dans le premier tour, selon les résultats annoncés par le Conseil national électoral provisoire. Célestin, le candidat du parti Lapeh, considéré vendredi que les résultats sont une «farce ridicule". "Les résultats du peuple n'a pas encore été annoncé," at-il dit lors d'une conférence de presse.

Le Ministre de l'Industrie et du Commerce a déclaré en République dominicaine "Nous attendons clairement que la question politico-électoral soit résolu, parce que nous devons comprendre que ce ne sont pas des conditions pour nous d'aller en Haïti et poursuivre ce dialogue»,

Interviewé par Héctor Herrera Cabral dans le programme D'ORDRE DU JOUR chaque dimanche et diffusé sur Channel 11 Telesistema, José del Castillo Saviñón dit qu'il ya eu une communication avec les autorités haïtiennes, comme le ministre de la Présidence, Gustavo Montalvo, et le ministre du Tourisme Haïti a été chargé de donner suite aux pourparlers qui ont repris le 13 Octobre.

"Nous espérons que dans les prochains jours, vous pouvez spécifier la réunion, qui peut en quelque sorte conduire à des progrès dans ce qui est le principal intérêt de la République dominicaine, qui est la levée de la restriction à l'interdiction qui empêche le gouvernement à exporter 23 produits, vers Haïti "le fonctionnaire dit.

Dans le match entre Médine et Martelly un comité de fonctionnaires dominicains a été convenu pour se rendre dans le pays voisin pour 15 jours après la rencontre entre les deux dirigeants, de poursuivre le dialogue.

Il a critiqué les mesures prises par les autorités haïtiennes et n'a jamais dit qu'aucun gouvernement pour lutter contre la contrebande peut imposer des restrictions sur le commerce légal, comme cela est arrivé, parce que contribue à l'augmentation des activités de contrebande le long de la frontière.

In : Haiti/Dominican Republic relations 



a
eXTReMe Tracker