La veille de la Saint-Valentin, la super star haïtienne Wyclef Jean, a pris sur Reddit, l'un des plus populaire site de réseau sociaux aux États-Unis, demandant à ses fans de lui poser n'importe quelle question à l'occasion du 20e anniversaire des Fugees. 



Il n'avait aucune idée cependant que les questions allaient être sur le travail de YELE, sa société de bienfaisance, après le tremblement de terre dévastateur d'Haïti en 2010.


Je suis 3X Grammy primé chanteur / compositeur / producteur Wyclef Jean, et aujourd'hui marque le 20e anniversaire des Fugees "The Score - DEMANDER MOI N'IMPORTE QUOI!

Après quelques minutes, des questions concernant les activités de YELE en Haiti ont été posées.

Et après environ une heure, des milliers de questions concernant YELE inondaient sa page, Wyclef Jean a été contraint de supprimer la question.  Même après que la question a été retiré, des milliers de personnes ont continués d'innonder sa page avec des questions au sujet de son travail philanthropique dans son pays natal. 


Ci-dessous est un exemple.

"Salut Wyclef,

J'ai une question pour vous, comment pouvez-vous dormir la nuit en sachant que l'argent donnés  à votre organisme de bienfaisance Yele aurait pu être dépensé à améliorer la vie de «votre peuple», mais à la place vous les avez dépensés sur vous-même et vos amis de célébrités? Comment justifiez-vous $600.000 de dons allés au siège de Yele, qui a depuis été abandonné, $ 375.000 pour couvrir les coûts »d'aménagement paysager», $470,000 dépensé pour la nourriture et les boissons, vous vous êtes payé $100,000  pour effectuer un concert lors d'un événement de "Charité" pour votre offre de la présidence, $100.000  à votre maîtresse, $ 30.763 pour voler Lindsay Lohan du New Jersey à Chicago. Vous avez volé un total de 9 millions de dollars des 16 millions $ versés à Haïti. Vous sentez-vous comme le plus grand sac de douche sur la terre ou vous aimez voler de la bouche des pauvres et des nécessiteux?


Il convient de noter que Wyclef est toujours sous enquête par les autorités américaines pour la dépenses des fonds collectés pour Haïti.