Plus de soutien américain, où Haïti trouvera t-elle de l'argent pour financer les élections?

Posted by hougansydney.com on Friday, July 8, 2016 Under: Elections



Après que les États-Unis a annoncé qu'il ne soutiendrait pas financièrement la nouvelle élection présidentielle en Haïti, beaucoup se demandent comment le gouvernement haïtien serait en mesure de gérer sans l'un de ses partenaires les plus importants.

Les États-Unis maintiennent qu'il a déjà dépensé 30 millions dans le processus électoral, et ne va pas dépensé un sou supplémentaire dans la nouvelle élection présidentielle qui est censée avoir lieu en Octobre.

Les résultats de la première ronde de l'élection présidentielle ont été rejetés après des allégations de fraudes sans précédent de presque tous les secteurs de la société haïtienne ont émergées.  

Par conséquent, le Conseil électoral d'Ha
ïti avait accepté la recommandation d'une commission indépendante pour recommencer à partir de zéro. Une décision que la communauté internationale, serait en désaccord avec.

La situation financière catastrophique d'Haïti signifie qu'il est presqu'impossible pour la nation pauvre d'organiser une élection seule, sans l'aide de ses partenaires internationaux. 

Les fonds fournis par les partenaires internationaux sont utilisés pour imprimer les bulletins de vote, former des travailleurs, et pour d'autres opérations logistiques. Les précédentes élections chiffrées à 100 millions de dollars, ont été  70% financés par la communauté internationale. Principalement par les États-Unis, l'OEA et l'Union européenne, qui ont tous été très critique de la décision du conseil électoral de recommencer.  

"Malgré un certain nombre de défauts et irrégularités qui ont été observés, ils n'étaient cependant pas de nature à modifier les résultats," la Mission d'observation électorale de l'UE avait déclaré alors qu'elle annonçait la fermeture de la mission tout en attaquant les conclusions de la commission spéciale de vérification.

Union européenne: circonstances ne sont plus réunies pour poursuivre leur travail dans ce pays


Alors que les responsables haïtiens ont dit qu'ils sont prêts à assumer la responsabilité, le mois dernier à la 46e assemblée générale de l'OEA qui a eu lieu en République dominicaine, le représentant h
aïtien, Ministres des Affaires étrangères Pierrot Delienne avait explicitement demandé à l'OEA son appui. 

Haïti supplie l'OEA de nous aider à nouveau avec les élections



Il n'a pas été encore déterminé combien l'élection présidentielle va coûter. Certains estiment puisque c'est seulement la présidentielle qui sera refaite, le coût pourrait être la moitié des 100 millions dépensés pour les élections précédentes.   


L'OEA est la seule organisation internationale impliquée dans le processus qui, malgré ses critiques n'a pas retirer son soutien. Mais il n'est pas clair si ce soutien sera un soutien financier ou logistique.



In : Elections 



a
eXTReMe Tracker