Related image

Le Panama et l'Haïti ont signé vendredi un accord de coopération internationale qui permettra à l'Institut de recherche agricole du Panama (IDIAP) de faire don de graines, y compris les variétés bioforties du projet AgroNutre, dans le pays des Caraïbes qui a été dévasté en octobre dernier par l'ouragan Matthew.

Les variétés biofortisées comprennent le riz, le maïs, les haricots et les patates douces.

La signature de l'accord a été faite dans la ville de Port-au-Prince, lors d'une cérémonie à laquelle participait l'ambassadeur panaméen en Haïti, Xiomara Pérez; Axel Villalobos, directeur d'Idiap; Wilson Dawson, représentant le ministère des affaires étrangères du Panama, et les directeurs nationaux d'Idiap.

TOUR TECHNIQUE

Pour déterminer la quantité de graines que le Panama fournira à Haïti, les scientifiques qui se spécialisent dans l'amélioration génétique des semences ont entrepris une tournée technique de le pays. La délégation des scientifiques était dirigée par le réalisateur Villalobos; Ismael Camargo, directeur des ressources génétiques et pionnier du projet national Biofortification AgroNutre Panama; Arnulfo Gutiérrez, directeur de la recherche et de l'innovation pour la compétitivité de l'agro-industrie; Ladislao Guerra, directeur des produits et services, et Prospero Aguirre, responsable de la coopération technique internationale chez Idiap.

Au cours de la tournée, les scientifiques ont visité certains champs de campagne dévastés par l'ouragan Matthew et des parcelles avec des essais de riz, dans lesquels le riz biofortifié pourrait être planté.

"Pour Idiap, il est important d'aider à sauver l'agriculture d'Haïti et de donner de l'espoir à ses habitants, après avoir subi des cyclones ces dernières années", a déclaré Villalobos.

Pour sa part, les autorités haïtiennes ont exprimé leur satisfaction à l'égard de l'initiative du Panama, car elle contribuera à renforcer sa base agro-technologique et sa sécurité alimentaire. L'accord a été conclu grâce à Idiap et au ministère des affaires étrangères du Panama.

Le ministère des Affaires étrangères, grâce aux technologies agricoles développées par Idiap, aidera également Haïti dans le développement de ses capacités en biométrie et laboratoires. Idiap remplit non seulement ce rôle au Panama, mais maintenant transcende les frontières. Il apporte de l'aide et des connaissances à d'autres techniciens pour soutenir leur agriculture, comme c'est le cas en Haïti ", a déclaré l'Idiap.