Nous appelons le gouvernement haïtien à rendre publique l'explication inutile des diplomates américains en Haïti pour le commentaire " trou de merde" de Trump

Posted by hougansydney.com on Sunday, January 14, 2018 Under: Diplomatie
Résultat d’images pour robin diallo

L'ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince confirme au plus grand journal d'Haïti, Lenouvelliste, que le chargé d'affaires américain, Robin Dialo, a été convoqué par le gouvernement haïtien pour expliquer le commentaire "trou de merde" que le président des Etats-Unis, Donald Trump, aurait fait en se référant à Haïti et à l'Afrique, lors d'une réunion au Bureau 'Ovale avec les législateurs sur l'immigration. La courte note envoyée au journal par l'ambassade américaine par SMS dit:

  "La chargée d'affaires a rencontré le ministre des Affaires étrangères hier (note: vendredi 12 janvier.) Nous remercions le ministre pour une discussion honnête et réitérons notre engagement envers un partenariat solide entre le peuple d’Haïti et les Etats-Unis. "


Alors que le gouvernement haïtien a publié une note non signée condamnant les "remarques honteuses et odieuses" de Donald Trump, personne de l'actuelle administration haïtienne n'a commenté publiquement les propos tenus à côté de l'ambassadeur haïtien aux Etats-Unis, Paul Altidor. Pas le Président Jovenel Moise, pas le Premier ministre Jack Guy Lafontant, ni les nouveaux présidents du Sénat et de la Chambre basse, Joseph Lambert et Gary Bodeau.



Tous les regards ont été fixés sur le président haïtien Jovenel Moise le vendredi 12 janvier, un jour après que le soi-disant "trou de merde" commentaire a été fait, alors qu'Haïti commémorait le 8ème anniversaire d'un tremblement de terre catastrophique, et le président devait faire un discours public à l'occasion, au Palais National.

Pour une raison quelconque, le président Jovenel Moise, dans son discours, n'a fait aucune référence à la qualification d'Haïti comme un «trou de merde» par le président américain. Cependant, dans son discours, Jovenel Moise a déclaré: «Nous avons vécu toutes les formes d'injustice, toutes les formes de déception, mais nous avons toujours tenu le flambeau de l'espoir, la liberté de courage pour notre reconstruction, la reconstruction du pays ... C'est ce qui fait de nous des Haïtiens ... "


L'explication donnée par le plus haut diplomate américain en Haïti pour un commentaire qui a dégénéré les relations américano-haïtiennes est d'intérêt public national et certainement international. Le peuple haïtien a droit à cette information. Les étudiants d'histoire haïtienne ont droit à cette information. Les journalistes ont droit à cette information.

Comment le gouvernement haïtien peut-il demander des excuses publiques, puis refuser de publier ces excuses publiquement quand elles sont faites? Quelle est l'excuse que les officiels américains ont donnés au racisme de leur président?

In : Diplomatie 



a
eXTReMe Tracker