CHILE: "Sgt. Aldea" sets sail to close peace mission in Haiti

Plus tôt aujourd'hui, de la ville de Valparaíso, a navigué le vaisseau polyvalent LSDH-91 "Sargento Aldea" de la marine chilienne, dans le but de ramener au Chili les 53 derniers troupes qui faisaient partie de la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH ), ainsi que des véhicules, du matériel et d'autres matériaux utilisés dans la mission de la paix que le pays termine dans le pays des Caraïbes.

Après 13 ans de présence dans la Minustah, le Chili culmine sa retraite totale de ce pays, après différentes crises politiques et civiles et des catastrophes naturelles qui l'ont affecté.

Le "Sargento Aldea" sera responsable du rapatriement de 53 personnes chiliennes qui restent dans la capitale du Cap-Haïtien, gardant le matériel à transférer par le navire: 87 véhicules militaires, armements, systèmes de télécommunications, mobilier médical et équipement À la marine, à l'armée, à Fach et à l'état-major commun.

Le navire naviguera à 12 964 kilomètres en Haïti. Le commandant de l'unité, le capitaine Alberto Osorio, a expliqué que "le navire est conçu pour fonctionner pendant de longues périodes sans soutien, plus il peut transporter 14 000 tonnes de marchandises et accueillir 691 personnes, soit dans son rôle de soutien pour les catastrophes, comme Le transport de marines dans des opérations amphibies, des véhicules blindés et des véhicules militaires ".


C'est la deuxième fois que le "Sargento Aldea" a navigué dans les Caraïbes. En février 2012, lors de son voyage au Chili en provenance de la France, il a soutenu la Minustah en envoyant des véhicules et des fournitures militaires à Port-au-Prince, capitale d'Haïti.