Négociations se poursuivent au Sénat pour l'approbation de Fritz Jean comme premier ministre

Posted by hougansydney.com on Tuesday, March 8, 2016 Under: Gouvernement intérimaire
Des négociations intenses se poursuivent dans l'approbation du Sénat haïtien autour de Fritz Jean économiste en tant que Premier ministre nommé par le président par intérim Jocelerme Privert.

Le vice-président de l'organe législatif, Ronald Laroche estime que le soi - disant bloc minoritaire, composé de neuf sénateurs partisans de l'ancien président Michel Martelly, en constante augmentation de leurs exigences pour bloquer la nomination.

Transpirée que Fritz a rencontré les dirigeants défenseurs contrecarre du gouvernement précédent à la Chambre  bloc majoritaire et la minorité du Sénat, mais la réunion n'a pas réussi à résoudre les différences entre les parties. les dirigeants de ces blocs étaient hostiles, ils sont venus à exiger la démission de Jean et même suggéré si Privert nomme un autre premier ministre peut parvenir à un consensus, mais Jean a répondu qu'il a l'intention de continuer à se battre pour obtenir une majorité au Sénat et à la Chambre.


La vérité est que, une semaine après sa nomination, Jean doit obtenir les votes de 16 sénateurs d'approuver sa politique, alors que le bloc majoritaire ne dispose que de 13 membres. Le retard dans l'approbation empêche de former le nouveau cabinet.

Fritz Gerald, partisans et alliés de Martelly dans les deux chambres du parlement est accusé de bloqué la ratification de la politique générale du premier ministre - désigné. Gerald a dit qu'il est convaincu que cela fait partie d'un plan contre le président Privert. Un objectif à long terme pour empêcher la formation d'un gouvernement, d'avoir le prétexte pour retirer et remplacer un homme de ses penchants politiques.

In : Gouvernement intérimaire 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola