Rubén Darío Paulino Sem

Le ministre de la Défense de la République dominicaine, le lieutenant-général Rubén Darío Paulino Sem, nie les suggestions des médias selon lesquelles le départ des forces de sécurité des Nations Unies en Haïti constituera une menace pour la sécurité de la République dominicaine.

L'inhabituel refusé à un si haut niveau gouvernemental est venu après le directeur du Département des enquêtes nationales, a suggéré que la sécurité à tous les points d'entrée aux frontières soit renforcée pour empêcher l'entrée des haïtiens sans papiers sur le sol dominicain.

Paulino Sem a rapporté que depuis la semaine dernière, il a entamé une opération avec la Direction générale des migrations et le Corps spécialisé de la sécurité des frontières, grâce à laquelle environ 7 000 Haïtiens qui ont essayé de franchir illégalement la frontière ont été renvoyés chez eux.