Michel Martelly et Laurent Lamothe pourraient aller en prison s'ils savaient qu'Andy René avait une compagnie pétrolière offshore

Posted by hougansydney.com on Thursday, April 28, 2016 Under: Haïti Panama Papers



Nous exhortons le parlement haïtien de rapidement mettre en place une commission spéciale pour enquêter sur tous les fonctionnaires impliqués dans le "Panama Papers" scandal pour faire en sorte que tous les acteurs impliqués soient tenus responsables, afin d'empêcher un tel anneau de corruption internationale massive de se reproduire et pour le gouvernement haïtien de récupérer les dommages aux sanctions financières et pénales.   


Les implications du papier Panama vont bien au-delà de seulement Andy René et Ralph Pereira. Andy René était l'un des plus haut fonctionnaires sous le duo Martelly / Lamothe; à la tête de la facilité de Centre d'Invéstement Financier il était la figure centrale du slogan de l'administration Michel Martelly <<Haiti is Open for Business.>> «Haïti est ouverte aux affaires." Si Michel Martelly comme président et Laurent Lamothe comme Premier ministre, étaient au courant des relations de Andy René avec une compagnie pétrolière ayant un actif de 50% de l'importation du Pétrole dans le pays! Pourquoi Andy René n'avait pas été révoquer pour faire face à la justice? Ont-ils personnellement bénéficié en termes de peut-être des pots de vin et quickbacks? Telles sont les questions qu'un tribunal haïtien  devrait leurs poser le plus tôt possible. Il faut qu'Haiti repère tout l'argent qu'il a perdu.  



Combien d'argent avons nous perdu de ces crimes et qui doit payer?


Les documents ont montrés que Andy en 2014 a négocié l'accord en vertu duquel Haïti achèterait 120.000 barils de pétrole par mois du Trinité-et-Tobago, pour couvrir un écart de ses difficultés avec le programme Petrocaribe. 
En raison de la surproduction, le prix du pétrole avait fortement baissé en 2014. Mettant Haïti sur le bord, car il dépend des revenus du pétrole pour financé les programmes sociaux et d'urgences.

En 2014 le prix d'1 baril de pétrole sur le marché international était $70.  Alors 120.000 barils X $70/mois = $8.400.000 (huit millions quatre cents milles dollars) par mois. Pour une année: $100.800 000 (cent millions huit cents milles dollars ). Un montant que l'Etat Haïtien n'a pu collecter les 9.3% de taxe dont les produits pétroliers sont soumise; sur au moins 50% des transactions de la compagnie secrete Proteus holding la branche principale de SNIPP S.A crée par Andy René.


 50% ou $9.374 000 (Neuf million trois cent soixante quatorze milles dollars) qu'H
aïti aurait collecter au total. Le trésor haïtien n'a pas été en mesure d'obtenir par le biais des impôts. $4.687 200 (quatre million six cent quatre vingt sept mille deux cent dollars). Andy René bénéficiant de 25% de cette compagnie comme les documents on révélés, c'est ce pourcentage qu'il doit de ce montant. Ce chiffre est juste une estimation, si on prend en considération les intérêts qui ont été ajoutés aux plans de remboursement d'Haiti au Trinité et Tobago.


Sur le même sujet:


Panama Papers: Les documents liés sur Haïti montrent proches de Martelly et Lamothe; Georges Andy René, Ralph Pereira


8 compagnies et 229 individus d'Haïti sont impliqués dans le scandale financier massif "Panama Papers"




Nous sommes impatients de la sortie prochaine des 229 noms et autres 8 sociétés impliquées dans les documents de "Panama Papers" afin que le peuple haïtien peut tenir leurs dirigeants, leurs soit disants élites économiques responsables et rembourser la pauvre Haïti ce qui l'est de droit.

In : Haïti Panama Papers 



a
eXTReMe Tracker