Mexicains déportés en Haïti par la police mexicaine parce qu'ils "ressemble à un Haïtien"

Posted by hougansydney.com on Monday, April 11, 2016 Under: Droits de l'homme


Plus d'un million de personnes au Mexique sont les descendants des esclaves africains et s'identifient comme «noir», «sombre» ou «afro-mexicaine», même si des fois ils non pas la peau noir. Mais au-delà de l'état d'Oaxaca, ils sont peu connus et les dirigeants de la communauté sont maintenant en garde contre des mesures radicales possibles pour obtenir la reconnaissance officielle.

"La police m'a fait chanter l'hymne national à trois reprises, parce qu'ils ne croyaient que je suis mexicain," dit Chogo el Bandeno, un Mexicain chanteur-compositeur noir. «J'ai du énumérer les gouverneurs des cinq Etats aussi."

Il était en visite à la capitale, Mexico, des centaines de miles de son domicile, dans le sud du Mexique, quand la police l'a arrêté soupçonné d'être un immigrant illégal.


Heureusement son interprétation de l'hymne et sa connaissance des dirigeants politiques ont convaincu la police de le laisser s'en aller, mais d'autres Afro-Mexicains n'ont pas été aussi chanceux, et ils ont été déportés en Haiti. "La police a insisté qu'au Mexique, il n'y a pas de peuple noir. Malgré les Cartes d'Identification mexicaine, en leurs personnes ils ont été déportés. " 

L'ambassade du Mexique à Port-au-Prince a tranquillement géré l'affaire quand les nouvelles avaient finalement attirer son attention. Certains d'entre eux ont été en mesure de revenir, mais n'ont été offerts aucune excuse ni indemnité, dit Lopez.

Le gouvernement haïtien n'a même pas eu connaissance des incidents.


Ce n'est pas le premier incident au sujet des gens Noirs déportés en Haïti. Il existe de nombreux rapports de personnes qui sont déportées des Bahamas, les îles Turques et Caïques, Jamaïque, États-Unis, bien sûr, la République dominicaine; certains sont déportés pour "ressembler à un Haïtien", comme cela est largement pratiquée en République dominicaine; et certains sont des criminels, trop dangereux pour leur propre pays.


Ceci est un problème systématique qui doit être adressée par le gouvernement haïtien.


L'ambassade du Mexique doit faire une déclaration pour expliquer pourquoi les Noirs en provenance du Mexique sont déportés en Haïti uniquement sur la base de «ressembler 
à un haïtien" L'ambassadeur du Mexique devrait préciser si «ressembler à un Haïtien" est un crime dans son pays.





Ambassade du Mexique à Port-au-Prince, Haïti

Rue Metelus No.48, Pétion Ville
Port-au-Prince
Haïti
TELEPHONE (+509) 28 130 089

(+509) 28 130 049

FAX EMAIL embhaiti@sre.gob.mx
embmxhai@yahoo.com embamex.sre.gob.mx/haiti/
OFFICE HOURS09.00-17.00
CHEF DE MISSIONMr Jose Luis Alvarado Gonzalez, Ambassadeur

In : Droits de l'homme 



a
eXTReMe Tracker