Les Haïtiens du monde entier prennent une pause à l'occasion du 8ème anniversaire d'un tremblement de terre catastrophique au milieu d'un scandal international

Posted by hougansydney.com on Saturday, January 13, 2018 Under: Nationale

Image result for haiti 2010 earthquake cathedral people praying
Aujourd'hui, les Haïtiens du monde entier prennent une pause pour se souvenir de plus de 200.000 personnes qui sont mortes lors d'un séisme catastrophique il y a 8 ans, au milieu d'un scandale international, suscité par l'actuel président américain, Donald Trump, après qu'il a la veille du 8ème anniversaire du séisme, qualifié Haïti de «pays de trou de merde» lors d'une réunion à la Maison Blanche sur l'immigration avec les législateurs.

Le contraste du sentiment du gouvernement américain, à travers Donald Trump envers cette nation pauvre huit ans après un désastre impensable, n'aurait pas pu être plus frappant.

Il y a seulement huit ans, les organismes gouvernementaux américains mobilisaient leurs efforts médicaux, militaires et techniques pour venir en aide aux millions d'Haïtiens touchés par ce qui reste la catastrophe la plus dévastatrice de l'histoire de l'hémisphère occidental. Plus de 200 000 personnes ont perdu leur vie avec horreur, un nombre équivalent de blessés et plus de 1,5 million de sans-abri. Aujourd'hui, Donald Trump en tant que Président des Etats-Unis, à l'occasion de cet anniversaire, a transmis le sentiment du peuple américain à Haïti.


Trump a qualifié Haïti "pays de trou de merde" lors d'une réunion ce jeudi


Ce que Donald disait fondamentalement, dans des termes impardonnablement racistes et imprescriptibles, était qu'Haïti était un gâchis depuis des centaines d'années, et que les États-Unis et ses citoyens commençaient à se lasser de recevoir ses masses destituées. Il parle douloureusement la vérité.

Malheureusement pour nous Haïtiens en Haïti et dispersés dans le monde entier, nous ne pouvons ni être déconcerté, ni vexés. Les irresponsabilités de ceux dont nous avons choisis au fil des ans pour nous représenter, nous condamnent pour toujours à rester complices de l'assassinat de notre pays et de l'Humanité du peuple haïtien sur la scène internationale.


La seule chose que nous puissions faire dorénavant est de continuer à garder la tête haute, comme nous l'avons fait pendant des siècles face à des défis apparemment insurmontables: Tirer du coeur de la souffrance les moyens d'inspiration, toutes les énergies de notre être, plier à nouveau pour un suprême effort pour éradiquer même le plus petit vestige de ce qui constitue notre dégradation.

In : Nationale 



a
eXTReMe Tracker