Le secteur privé haïtien est mécontent de la décision du président Moise d'exiger que toutes les transactions financières soient effectuées en gourde

Posted by hougansydney.com on Sunday, March 4, 2018 Under: Economie
Image result for Private Sector Economic Forum Haiti


La récente décision du président haïtien Jovenel Moise, de signer un décret exigeant que toutes les transactions financières dans le pays se déroulent en monnaie locale, la gourde, a étourdi et dérangé nombre des plus grands commerçants opérant dans le pays.

Suite à la publication du décret relatif à ce nouveau changement, le puissant Forum économique du secteur privé, composé des plus grandes entreprises haïtiennes, a adressé une lettre publique au Ministre de l'Economie et des Finances, exprimant leur choc et exigeant certaines exceptions pour certaines industries.

Le président haïtien a signé un décret exigeant que toutes les transactions financières dans le pays se fassent en Gourde



Pétion-Ville, le 2 mars 2018

Monsieur Pierre Marie Du Meny

Ministre du Commerce et de l'lndustrie

En ses bureaux

Monsieur le Ministre,

C'est avec étonnement que les opérateurs privés et le public en général ont pris connaissance de l'arrêté portant obligation de libeller les transactions commerciales sur le territoire dans la monnaie nationale, qui est la gourde, adopté en Conseil des ministres le 28 février 2018 et publié dans le journal officiel Le Moniteur No 38 du jeudi 1er mars 2018.

Les associations soussignées, membres du Forum économique du secteur privé, ont pris note des éclaircissements apportés par les autorités nationales lors de la conférence de presse du vendredi 2 mars 2018, au cours de laquelle ils ont annoncé que cet arrêté fera l'objet de circulaires d'application venant spécifier les modalités de sa mise en oeuvre.

Concernées par une telle décision, les associations soussignées sollicitent des instances responsables qu'un communiqué officiel confirme cette décision et vienne préciser que cet arrêté n'entrera pas en application sans la publication de ces circulaires. Elles sollicitent que leur contenu tienne compte des spécificités propres à chaque secteur et branche d'activité.

Dans le cadre de l'élaboration de ces circulaires, les associations soussignées sollicitent l'organisation de consultations avec les associations concernées du secteur privé, notamment l'Association professionnelle des banques (APB), Ia Chambre de commerce et d'industrie d'Haïti (CCIH), l'Association des industries d'Haiti (ADIH), l'Association touristique d'Haïti (ATH), I'Association des assureurs d’Haïti, l’Association maritime d’Haïti (AMARH), la Chambre franco-haïtienne de commerce et d'industrie (CFHCI), la Chambre de commerce américaine en Haïti (AMCHAM).

Étant persuadées que vous comprendrez le bien-fondé de notre requête, les soussignées vous renouvellent, Monsieur le Ministre du Commerce, l'assurance de nos salutations distinguées.

Pour le Forum économique du secteur privé :

Frantz Bernard Craan,

Coordonnateur du Forum économique du secteur privé

Président de la Chambre de commerce et d'industrie d'Haïti (CCIH)

Georges Sassine

Président de l'Association des industries d'Haïti (ADIH)

Régine René Labrousse

Présidente de la Chambre de commerce américaine en Haïti (AMCHAM)

Béatrice Nadal Mevs

Présidente de l'Association touristique d'Haïti (ATH)

Grégory Brandt

Président de la Chambre franco-haïtienne de commerce et d’industrie

In : Economie 



a
eXTReMe Tracker