Le président Moise invite les entreprises françaises à venir investir en Haïti

Posted by hougansydney.com on Tuesday, December 12, 2017 Under: Economie
Image result for Mouvement des entreprises de France jovenel moise

Le président haïtien Jovenel Moise, à la tête d'une délégation importante composée des ministres de l'Economie et des Finances; Les Affaires Etrangères et le Ministre de l'Environnement, ainsi que certains poids lourds du secteurs privés haïtiens, tels que Bernard Craan, Gregory Brandt, Jean-Marc Apollon, Joël Bonnefil et Allan Zuraik entre autres, ont tenu une importante réunion de travail avec le Conseil d'administration de France-Amérique centrale Caraïbes, co-présidé par M. Jean Philippe Thenoz, représentant au sein du MEDEF International, Directeur Central du Business Group Development, et Paul Olivier, Vice Président du Conseil d'Administration de France Amérique Centale et Caraibes du MEDEF International et Directeur de Saget Development.


Cette réunion vise à renforcer les investissements français en Haïti, selon M. Thenoz, qui représentait toutes les entreprises de la délégation haïtienne présentes à cet événement, désireuses de renforcer leur présence en Haïti.

Le président moise a également souligné les secteurs prioritaires de son administration, à savoir le contrôle des eaux de surface, de l'énergie, de l'environnement, de l'agro-industrie, du tourisme, de l'élevage, du textile et du développement urbain.

Investir en Haïti, comme partout ailleurs, exige des conditions préalables, a remarqué le président Moise qui a souligné qu'Haïti vient d'adopter un ensemble de lois pour améliorer le climat des affaires, faciliter le commerce et se conformer aux normes internationales. De nombreux projets de loi, accords et conventions, y compris l'APE, sont à l'étude au Parlement. En ce qui concerne l'APE, le président a déclaré que le secteur des entreprises haïtien est favorable à l'adoption de ce texte avec certains aménagements.

Il a également souligné un certain nombre d'incitations mises en place par l'Etat haïtien pour attirer des investisseurs dans divers secteurs, notamment:

- la possibilité d'une exonération totale de l'impôt sur le revenu pendant une période de quinze (15) années consécutives;

- La possibilité d'obtenir une exonération douanière et fiscale sur les importations d'équipements et de matériels nécessaires à la création et à l'exploitation de l'entreprise;

- La possibilité d'exemption d'impôts sur la masse salariale.


A la fin de l'intervention, le Président de la République a réitéré sa volonté de travailler sans relâche pour attirer les investissements directs étrangers en Haïti et, par conséquent, a invité les membres du MEDEF à effectuer une visite de prospection, tout en leur garantissant le support technique et les procédures réglementaires du Centre de facilitation des investissements (CFI).

Interrogé sur le climat des affaires, Bernard Craan estime que l'environnement est propice à l'investissement. "Pour le moment, il y a une stabilité politique", dit-il. Il peut y avoir des conflits mais pas d'instabilité politique. Les institutions sont en place. Nous devons certainement améliorer le climat d'investissement, mais je pense qu'il est favorable. "

In : Economie 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola