Le nombre de cas de choléra en Haïti est tombé à son plus bas niveau, selon la dernière étude de l'ONU

Posted by hougansydney.com on Tuesday, March 6, 2018 Under: Santé
Related image

Selon les Nations Unies, le nombre de cas de choléra en Haïti pour l'année 2018 est tombé à son plus bas niveau depuis le début de l'épidémie d'origine hydrique en 2010.

Plus précisément, en janvier de cette année, il n'y avait que 432 cas suspects et quatre décès liés au choléra, ce qui représente une baisse sans précédent de 77 et 87% d'une année à l'autre, rapporte le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies dans sa dernière étude, publiée au début du mois de mars.


Alors que les Nations Unies a souligné et applaudi ces progrès inattendus, elle a appelé à continuer à combattre l'épidémie "avec la même intensité" pour éviter une nouvelle reprise.

L'épidémie meurtrière a été introduite en Haïti par des casques bleus népalais déployés en Haïti à la suite d'un tremblement de terre catastrophique en 2010, après avoir déversé des latrines dans la rivière Artibonite, la plus longue d'Haïti. Depuis, la maladie a coûté la vie à près de 10 000 Haïtiens et en a rendu malades 800 000 autres. Il a fallu six ans à l'ONU pour reconnaître tout acte répréhensible et présenté des excuses.


La relation entre le gouvernement haïtien et l'organisation internationale est récemment revenue aux nouvelles sous un jour négatif à la suite des commentaires de la représentante de la secrétaire générale de l'ONU, Susan Page, concernant le scandale de corruption PetroCaribe et les meurtres de citoyens par des policiers haïtiens.

Haïti a depuis rappelé son ambassadeur aux États-Unis et a annulé sa participation à une réunion de haut niveau des Nations Unies sur le choléra; tandis que le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, après un coup de téléphone avec le président haïtien, a également rappelé Susan Page, pour consultation. Il n'est pas clair si elle va retourner à son poste.

In : Santé 



a
eXTReMe Tracker