Le ministre haïtien de la Justice a appris les nouvelles de son révocation sur les médias sociaux, alors qu'il était en voyage officiel à l'étranger

Posted by hougansydney.com on Wednesday, April 25, 2018 Under: Politique
Related image

La pression des législateurs sur le président Jovenel Moise et le Premier ministre Jack Guy Lafontant pour remanier le gouvernement dans les 72 heures, ou faire face aux procédures d'une vote de non confidence était si forte, que Heidi Fortuné, le ministre de la Justice, encore en voyage officiel à l'étranger, a été congédié par le Premier ministre, en direct sur la télévision lundi soir, sans avertissements préalables.

 

Le président Moise et le premier ministre Lafontant cèdent aux pressions des législateurs et remanient le gouvernement


M. Fortune a appris de son licenciement sur les médias sociaux: "Cela a été un honneur pour moi de servir la République et de pouvoir travailler avec vous au plus haut niveau, je pars en toute dignité avec la tête altère et mon caractère de guerrier. D'autres combats et d'autres défis m'attendent, je resterai toujours fidèle à mes convictions et à mes idéaux de justice, je continue ma route, Dieu bénisse Haïti. " Il a dit dans une note, lorsqu'il a été contacté au sujet de la décision du Premier ministre de le laisser partir de manière aussi publique et humiliante.

Beaucoup ont prévu son départ, cependant, selon le sénateur, Nenel Cassy, ​​il était l'un des combattants les plus loyaux contre la corruption dans cette administration et les législateurs voulaient le voir partir.

M. Fortune est remplacé par Jean Roody Aly, ancien directeur général du ministère de la Justice sous la présidence de Michel Martelly.

L'exécutif, qui a d'abord repousser les demandes des législateurs, en disant qu'il ne prend pas l'ordre de personne; après les licenciements, il repousse maintenant l'idée que ces bouleversements au plus haut niveau du gouvernement étaient dus aux pressions des législateurs. "Le remaniement ministériel est fait parce qu'il doit être fait, il arrive à temps", "Le président ne reçoit de leçons de personne que du peuple souverain", a déclaré Renald Luberice, secrétaire général du Conseil des ministres.

In : Politique 



a
eXTReMe Tracker