Le gouvernement haïtien continu de demander à l'ONU de ne pas réduire ses troupes en Haïti

Posted by on Thursday, May 14, 2015 Under: Securité



Le représentant d'Haïti à l'Onu, Denis Régis, a plaidé, hier, lors de la présentation du rapport du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB) au Conseil de sécurité, sur la nécessité de maintenir les troupes de la Mission des Nations Unies en Haïti (Minustah) durant le processus électoral. 

Assurant que le processus devant conduire à l'organisation des élections est en marche, M. Régis a mis l'accent sur le "rôle essentiel de la MINUSTAH pour aider les autorités haïtiennes à instaurer un environnement sûr et stable, en appuyant les institutions garantes de l'état de droit et celles chargées de faire appliquer le droit". 

Le diplomate haïtien a estimé que les effectifs de la Mission, tant militaires que civils, doivent être maintenus à des niveaux suffisants pour éviter tout vide sécuritaire qu'entrainerait un retrait prématuré. " Il importe que ces changements tiennent compte non seulement des progrès réalisés mais aussi des défis actuels et futurs, notamment en lien avec le processus électoral en cours", a martelé M. Régis. 

Dans son intervention il a rappelé que la contribution financière haïtienne est de l'ordre de 16 millions de dollars. 

L'ambassadeur d'Haïti à l'Onu a insisté pour que la Minustah "puisse concentrer l'utilisation de ses ressources, y compris la police civile, sur le renforcement de la sécurité et la protection durant la période électorale, assurant du même coup la préservation des gains réalisés dans la mise en place des conditions propices à une stabilité durable". 

In : Securité 



a
eXTReMe Tracker