Le Canada déplore le fait que les élections ne se tiendraient pas avant octobre

Posted by hougansydney.com on Saturday, April 30, 2016 Under: Diplomatie



29 avril 2016 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Stéphane Dion, et la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, ont fait aujourd’hui la déclaration suivante concernant le processus électoral en Haïti :

« Le Canada déplore le fait que les élections qui devaient se tenir le 24 avril ont été annulées pour une troisième fois, ainsi que les indications voulant qu’elles ne se tiendraient pas avant octobre. Il importe que les acteurs politiques haïtiens posent les gestes responsables requis afin de rétablir rapidement l’ordre constitutionnel, de sorte qu’ils puissent s’employer entièrement à résoudre les difficultés auxquelles la population haïtienne est confrontée.

« Nous sommes vivement préoccupés par le fait que les engagements de l’accord du 5 février 2016, dans lequel les dirigeants haïtiens promettaient à leurs concitoyens de conclure le processus électoral en 90 jours ou moins, ne sont pas respectés.

« En tant que partenaire d’Haïti et de tous les Haïtiens, le Canada appelle à nouveau les acteurs politiques haïtiens à tout mettre en œuvre pour que les élections législatives partielles ainsi que le second tour des élections présidentielles se tiennent dans les meilleurs délais et de manière pacifique. Le Canada poursuivra son dialogue avec les dirigeants haïtiens pour soutenir les aspirations démocratiques des Haïtiens. Conformément aux engagements qu’ont pris le Canada et Haïti au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie, Haïti doit plus que jamais renforcer ses institutions démocratiques, une étape essentielle pour assurer la gouvernance inclusive, le pluralisme pacifique et la croissance économique inclusive. »

Les faits en bref

La priorité du Canada en Haïti est de promouvoir un gouvernement démocratique et responsable, une croissance économique inclusive et durable, le soutien à la santé et au bien-être des Haïtiennes et des jeunes Haïtiens, ainsi que la primauté du droit et la sécurité.
Haïti est le premier bénéficiaire de l’aide canadienne au développement dans les Amériques. Le gouvernement du Canada a investi plus de 1,6 milliard de dollars en aide humanitaire et en aide au développement depuis 2006.

In : Diplomatie 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola