la République Dominicaine décline la demande des États-Unis pour observer leur élection présidentielle.

Posted by hougansydney.com on Monday, April 25, 2016 Under: Haiti/Dominican Republic relations


Alors qu'Haïti ces jours est plongé dans une crise électorale profonde, due en grande partie de l'ingérence étrangère principalement à l'élection présidentielle précédente de 2010; il est intéressant de commenter la décision récente de notre voisin de l'Est, la République Dominicaine à décliner la demande de l'USAID pour observer leur élection présidentielle.


Le président de Commission électorale centrale de la République dominicaine (JCE) a déclaré dimanche l'Union sud-américaine des Nations (UNASUR) a accepté de siéger à titre d'observateur.

L'annonce intervient quelques jours après la JCE a rejeté une demande du gouvernement des États-Unis, par l'intermédiaire du USAID, à observer des élections.

Roberto Rosario a remercié l'organisation citant ses antécédents dans plusieurs processus électoraux à travers l'Amérique du Sud.

Nous pouvons prendre beaucoup de leçons de la décision de la République dominicaine, dans le but d'améliorer notre propre system. Mais il faudrait que notre Commission électorale centrale ai une indépendance technique, administrative, budgétaire et financière, alors que le Tribunal électoral supérieur, une indépendance organisationnelle, administrative et financière.



Les entreprises américaines prospèrent là bas, mais même si les USA ont une influence énorme sur le marché dominicain, la république dominicaine était capable de prendre la décision qui était dans son meilleur intérêt.  Malheureusement pour nous Haïtiens, nos élections sont financées en grande partie par la communauté internationale qui fournissent également les supports logistique et soutien matériel et technique nécessaire. Oncle Sam à lui seul finance 30% de l'élection pour 30 millions $.

In : Haiti/Dominican Republic relations 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola