La MINUJUSTH salue la désignation d'un juge sur le scandale PetroCaribe et interpelle les autorités sur d'autres dossiers

Posted by LeNouvelliste on Wednesday, February 28, 2018 Under: Diplomatie
Image result for susan page UN


La Mission des Nations Unies pour l'appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH), dans un communiqué, salue la nomination des juges chargés d’instruire les plaintes concernant le dossier PetroCaribe, déposées par des particuliers devant le tribunal de première instance de Port-au-Prince les 29 janvier et 20 février 2018. La mission onusienne appelle par ailleurs les autorités haïtiennes à désigner des juges pour enquêter sur les dossiers de Lilavois et de Grand-Ravine.

« Je salue l'initiative et le rôle actif des citoyens haïtiens et de la société civile engagés dans la lutte contre la corruption et l'impunité. Leurs actions démontrent que la population défend l’obligation de rendre des comptes ainsi que la justice », a déclaré la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies (RSSG) et chef de la MINUJUSTH, Susan D. Page.

La Mission regrette toutefois qu'aucun juge d'instruction n'ait été chargé d'examiner les allégations de violations des droits humains commises par des unités de la Police nationale d'Haïti (PNH) à Lilavois le 12 octobre 2017, au cours desquelles au moins une personne a été tuée, ainsi qu’à Grand-Ravine le 13 novembre 2017, où huit civils auraient été sommairement exécutés, en plus des deux officiers de la PNH tués. « J'appelle les autorités compétentes à procéder sans plus tarder à l'assignation de juges d'instruction dans ces deux affaires, comme le prévoit la loi », a indiqué Madame Page dans le communiqué publié au cours du week-end.

In : Diplomatie 



a
eXTReMe Tracker