La majorité parlementaire donne au président haïtien 72 heures pour remanier son gouvernement

Posted by hougansydney avec MetropoleHaiti on Friday, April 20, 2018 Under: Nationale
Related image

La majorité parlementaire proche du président Jovenel Moise est contre le gouvernement en place. Plusieurs députés et sénateurs s'impatientent du remaniement ministériel annoncé par les proches du président.

C'est la première fois depuis que le président a pris ses fonctions le 7 février 2016 que la majorité, composée de membres de son propre parti, lance un ultimatum au chef de l'Etat. Francisque Delacruz, donne un délai de 72 heures au président Jovenel Moïse pour changer plusieurs ministres. S'assurant d'être un porte-parole de facto de la majorité, le député Delacruz prévient qu'en cas de rétention des ministres, le Premier ministre Jack Guy Lafontant sera arrêté et censuré.

De l'avis du parlementaire, le président Jovenel Moise est déterminé à maintenir le Premier ministre Jack Guy Lafontant à son poste. Il prévient cependant que s'il veut garder son protégé il doit faire le remaniement, insiste M. Delacruz.

C'est par l'intermédiaire des médias que le membre de la majorité présidentielle a jugé bon de lancer cet avertissement. Il justifie son action par les conséquences néfastes de l'inefficacité du gouvernement sur les députés de la majorité.

Le parlementaire a révélé avoir eu des discussions avec le président au sujet du remaniement ministériel, mais il s'inquiète de la lenteur de la réalisation des actions.

Le président de la Chambre des communes, Gary Bodeau, soutient son collègue en tant que membre influent de la majorité. Pour M. Bodeau, le gouvernement est inactif. Il considère que seul le président Jovenel Moise parmi les membres de son gouvernement, travaille dur à travers la caravane du changement pour apporter des solutions aux demandes de la population.

In : Nationale 



a
eXTReMe Tracker