La construction d'un barrage en amont du plus long rivière d'Haïti "profiterait grandement au pays voisin", a déclaré un responsable dominicain

Posted by hougansydney.com on Friday, January 19, 2018 Under: Haiti/Dominican Republic relations


La construction d'un barrage et d'une centrale hydroélectrique par la République dominicaine en amont du fleuve Artibonite, le plus long d'Haïti, n'affecterait pas Haïti, au contraire ce travail bénéficierait grandement au pays voisin, a assuré l'administrateur de la Société hydroélectrique dominicaine (EGEHID) , Demetrio Lluberes.

"Si le barrage est construit, cela générera un grand bénéfice pour la région, qui est très pauvre, ce serait une bénédiction de Dieu car cela changera tout: l'eau n'aura aucun problème en Haïti, ce sera le contraire, ils auront de l'eau potable pour l'agriculture ", a déclaré M. Lluberes.

Lluberes a expliqué que le barrage ne sera pas construit de sitôt, car les études et les ressources pour le projet n'ont pas encore été allouées.

Lluberes a ajouté qu'en Haïti, il y a une connaissance du projet et jusqu'à présent, il n'y a pas eu d'opposition de la part des autorités.



Accord

"Nous n'avons pas l'intention que l'eau ne continue pas en Haïti parce que tout ce qui doit être fait doit être coordonné avec le gouvernement haïtien", a-t-il dit.

L'administrateur de l'EGEHID a rappelé qu'il existe entre les deux pays un accord établissant que tout ouvrage construit de ce côté ne peut empêcher une certaine quantité d'eau de circuler le long de l'Artibonite.

La Constitution dominicaine indique à l'article 11 que l'utilisation durable et la protection des cours d'eau frontaliers sont régies par les principes énoncés dans le Protocole de 1936 du Traité des frontières de 1929 et le Traité de paix, d'amitié perpétuelle et d'arbitrage signé en 1929 avec la République d'Haïti.

L'Artibonite est né en territoire dominicain, fournit de l'eau à une grande partie de la ville de Port-au-Prince et constitue le fleuve le plus importants d'Haïti.

In : Haiti/Dominican Republic relations 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola