L'Uruguay dit veut retirer ses troupes dans le pays car l'ONU en Haïti a "clairement été un échec"

Posted by hougansydney.com on Saturday, June 11, 2016 Under: Securité



La mission de l'ONU en Haïti a clairement été un échec et non pas par les forces d'occupation de la MINUSTAH, mais parce que le dialogue politique qui était destiné à créer la stabilit
é et cette semaine a pris un pas en arrière, l'annulation des élections.

Le retour définitif des militaires uruguayen a été annoncée par le chancelier de l'Uruguay Nin Novoa et le sous-secrétaire du ministère de la Défense Jorge Menendez.

La contribution des soldats uruguayens pour former l'armée de l'ONU en Haïti est maintenant d'environ 200 soldats et même si la mission devait expirer en Octobre 2016, les Nations Unies (ONU) a demandé au gouvernement de le prolongé jusqu'en Avril 2017.

Comme l'a signalé aux autorités du parti gouvernemental, l'acceptation de la prolongation de la mission était de déplacer les coûts de déplacement du personnel à notre pays et d'équipements militaires qui ont affecté les forces de l'ONU. Si cela est fait à la date prévue d'Octobre 2016, les coûts devraient être payés par notre pays, comme convenu d'accepter l'engagement de l'Organisation des Nations Unies.

Les secrétaires d'État, a présenté le rapport à leur force politique lors d'une réunion avec le conseil qui intègre le Secrétaire Frente Amplio.

Le parti au pouvoir a soumis le projet de demande de prolongation par les législateurs.

Uruguay intègre la MINUSTAH depuis 2004, date à laquelle la FA n'a pas appuyé la mesure et a présenté ses arguments pour être contre. Mais étant donné que le gouvernement a pris 10 ans pour effectuer le retrait de l'armée, qui n'a commencé dans la dernière année du gouvernement de José Mujica et se terminera en 2017.

In : Securité 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola