L'opposition radical announce des manifestations en Haiti ce vendredi, durant les jours de deuil décrété par le president

Posted by Métropole Haiti on Friday, February 20, 2015 Under: Sociales
Le grave accident survenu au carnaval au champ-de-Mars ne serait pas un pur hasard, a laissé entendre l'opposition politique, qui a rendu le gouvernement responsable, estimant que des dispositions n'ont pas été prises pour assurer la sécurité des dizaines de milliers de personnes qui habituellementparticipent à ce grand événement culturel. 

Selon la table de concertation de l'opposition,qui ne cesse de réclamer le départ de l'équipe au pouvoir, les personnesélectrocutées ont été victimes de sorcellerie. 

Et pour argumenter leur théorie du complot, l'un des dirigeants de ce rassemblement politique, Assad Volcy s'interroge sur l'utilité d'un stand du cimetière de Port-au-Prince au champ-de-Mars et du fait que l'accident se soit produit devant ce stand même. 

« Quelles raisons peuvent expliquer que le cimetière de Port-au-Prince disposait d'un stand, alors que certains membres du secteur privé qui sont censé avoir financé le carnaval, n'en avaient pas »s'interrogent M. Volcy qui se demande ce que le cimetière de Port-au-Prince pouvait avoir à promouvoir. 

Un autre opposant farouche au régime Martelly, Serge Jean Louis, annonce, pour sa part, une marche à la chandelle ce vendredi sur le parcours du carnaval, pour, dit-il, « chercher la lumière et exorciser tout ce qui mérite de l'être » - une marche qui serait une « contre-marche » puisque le gouvernement en avait organisée une au champ-de-Mars le jour même du drame. 

« Cette marche partira devant le stade Sylvio Cator pour suivre le parcours du défilé du carnaval, et le code vestimentaire noir et blanc est recommandé », a indiqué M. Jean Louis. 

In : Sociales 



a
eXTReMe Tracker