En une seule journée, les Équatoriens ont planté près de 600 000 arbres sur tout le territoire. Des dizaines de milliers de volontaires étaient mobilisés.

580.000 arbres, 200 espèces différentes: c'est tout simplement du jamais vu en moins de 24 heures! Pour participer, il suffisait de planter un arbre, de prendre une photo et d’envoyer un tweet avec le hashtag de l’opération. Les volontaires avaient été convoqués par le ministère équatorien de l’Environnement, mais aussi les autorités locales, les entreprises privées, et même... l'armée! Des soldats se sont mobilisés, munis de pelles et de pioches.

Les autorités équatoriennes veulent en faire le symbole d’une "politique d’Etat permanente" en faveur de la réforestation. La ministre de l’Environnement a rappellé que le pays y a consacré 74 millions de dollars depuis 2008, ce qui a permis le reboisement d’un peu plus de 4% de la superficie totale du territoire. L’objectif des autorités est maintenant d'atteindre un niveau de déforestation zéro en 2017, à la fin du deuxième mandat du président Correa.