L'ancien Premier Ministre Laurent Lamothe, candidat à la présidence

Posted by hougansydney.com on Wednesday, May 20, 2015 Under: Elections



La liste des candidats à la présidentielle publiés par le Conseil électoral provisoire (CEP), indique le nom de l'ancien Premier ministre Laurent Salvador Lamothe comme candidat à la présidence sous la bannière de la "Plateforme Paysanne" (Platfòm Peyizan) mettant fin aux spéculations sur ses ambitions à la magistrature suprême d'Haïti.

Laurent Lamothe, avant d'entrer dans la politique haïtienne, était un homme d'affaires prospère bien connu; le co-fondateur et PDG de Global Voice Group, une entreprise de télécommunications offrant des solutions technologiques aux organismes de réglementation dans de nombreux pays en Afrique.

En Octobre 2011, Laurent Lamothe a été confirmé en tant que ministre d'Haïti des Affaires étrangères, il a servi dans ce rôle jusqu'à ce qu'il a été nommé Premier ministre d'Haïti par le président Michel Martelly, le 4 mai 2012, après la démission du premier ministre Gary Conille.

Laurent Lamothe comme Premier Ministre d'Haïti a apporter à l'administration de Martelly, ce que beaucoup ont dit était une bouffée d'air frais. Le jeune et talentueux Premier ministre décrit comme un «entrepreneur de talent avec la vision de déplacer Haïti vers l'avant" a été admiré par beaucoup en Haïti et en grande partie dans la diaspora.

Mais deux ans après , soutient pour le premier ministre et son président en Haïti, ont commencé à chuter au cause de l'incapacité ou le refus de leur gouvernement selon l'opposition, de trouver un accord avec le Parlement pour organiser des élections trois années de retard, pour 2/3 du sénat, la chambre basse de 199 députés et des maires pour tous les 240 bureaux municipaux dans tout le pays.

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues de la capitale d'Haïti Port-au-Prince et d'autres villes du pays, exigeant sa démission ainsi que celle du Président Martelly.

Après des mois d'accords échoués avec l'opposition au parlement et sous la pression des manifestants, qui ont été dans les rues pendant des mois maintenant, et avaient commencer à utiliser la violence pour justifier leur cause, le Président Michel Martelly a mis en place un commission pour l'aider à trouver un solution au climat politique dégénérescence du pays, après une semaine la commission est sorti avec l'appel choquant pour Laurent Lamothe à démissionner.

Laurent Lamothe qui avait fait clair qu'il démissionnerait si le président le lui demanderait, démissionna officiellement de ses fonctions le 14 Décembre 2014 citant des raisons personnelles.

Très probablement, la candidature de l'ancien Premier ministre ne sera pas acceptée par le Conseil électoral provisoire, puisque Laurent Lamothe, n'a pas reçu, comme un ancien gestionnaire de fonds publics, un certificat de décharge tel que requis par les lois haïtiennes; en raison de l'incapacité des tribunaux à délivrer un tel certificat seul, sans le Parlement, qui a été dissoute après les termes de la majorité de ses membres sont venus à termes, laissant les deux chambres du corps législatif incapable de faire le quorum.

In : Elections 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola