L'ancien Chef de la Police, Mario Andrésol soupçonne un acte criminel dans l'incendie du Marché en Fer

Posted by hougansydney.com on Tuesday, February 13, 2018 Under: Nationale
Image result for haiti iron market fire

Mario Andresol, qui a été chef de la police haïtienne de 2005 à 2012 et servis sous trois présidents différents, ne pense pas que l'incendie qui a détruit le Marché en Fer de Port-au-Prince dans la nuit du 12 au 13 février soit accidentel. Bas
é sur son expérience de chef de la police, M. Andresol soupçonne un acte criminel.

"L'origine de l'incendie d'un marché public en Haiti est rarement accidentelle. Elle est soit politique soit criminelle. Les groupes antagoniques qui s'agglutinent autour des cartels municipaux permettent facilement de remonter la filière criminelle. La politique, c'est autre chose", a déclaré M. Andrésol. sur Twitter mardi après-midi.


La nuit dernière, alors que la majorité des Haïtiens dansaient et célébraient le carnaval national, un incendie massif détruisait en même temps le plus important marché public du pays. Les pompiers n'ont pas été en mesure d'entretenir le feu avant qu'il ne détruise presque toute la structure du Marché en Fer.


Le président Jovenel Moise a appris avec émotion la nouvelle de l'incendie du Marché en Fer dans la nuit du lundi 12 au mardi 13 février. Il a immédiatement tenu une réunion ministérielle de haut niveau avec le Premier ministre, le Dr Jack Guy Lafontant, afin d'apporter la compassion, le réconfort et l'assistance du gouvernement aux victimes.

L'administration du président Moise invite la population à rester calme face à ce test à la fois douloureux et inacceptable et demande en même temps aux commerçants affectés de rester confiants dans la réponse rapide du gouvernement.

Une commission interministérielle est créée pour veiller à ce que des mesures appropriées soient prises pour faire la lumière sur cette tragédie et pour rendre le Marché en Fer opérationnel à nouveau le plus rapidement possible.

In : Nationale 



a
eXTReMe Tracker