L'administration de Donald Trump ne contribuera pas au fonds de l'ONU pour compenser les victimes du cholera en Haïti

Posted by hougansydney.com on Thursday, June 1, 2017 Under: Justice
Related image

L'administration Trump rejetera un récent appel des Nations Unies pour verser des millions de dollars à un fonds créé l'année dernière pour soulager les victimes d'une épidémie de choléra qui a tué plus de 10.000 Haïtiens et rendue malade plus de 800.000 personnes, selon les autorités américaines et l'ONU.

Cette décision sera le dernier coup aux efforts de l'ONU pour recueillir 400 millions de dollars des États membres pour compenser les victimes haïtiennes du choléra et aider Haïti à construire son infrastructure d'eau potable. La maladie a été introduite en Haïti il ​​y a plus de six ans par les soldats de la paix népalais infectés qui ont déversé leurs latrines dans la plus longue rivière de la nation déjà pauvre. Depuis que le fonds a été mis en place en octobre, l'ONU a recueilli seulement une pénitence, d'environ 2,7 millions de dollars, du Chili, de la France, de la Grande-Bretagne, de l'Inde, du Liechtenstein, de la Corée du Sud et du Sri Lanka.

L'annonce du fonds a été faite par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki moon, alors qu'il s'excusa au nom de l'organisation pour le rôle qu'elle avait dans l'épidémie mortelle. Il a fallu près de six ans pour que l'organisation mondiale fasse ses excuses.

Les avocats du gouvernement américain qui représentent l'ONU dans les tribunaux américains suite à des poursuites intentées par des groupes de victimes continuent d'affirmer l'immunité des Nations Unies et de nier tout acte de responsabilité; En faisant valoir que l'admission entraverait la capacité de l'organisation à faire son travail à travers le monde.

In : Justice 



   A LIRE AUSSI 

a
eXTReMe Tracker