Il n'y aura pas une commission d'évaluation; Eleksyon tèt dwat

Posted by hougansydney.com on Tuesday, March 29, 2016 Under: Gouvernement intérimaire


Pour ceux qui sont désireux de savoir s'il y aura une commission d'évaluation des élections ou non, vos esprits questionnant peuvent reposer en paix. Il n'y aura pas une telle commission; notre discussion avec un membre de haut rang de l'administration, sous le couvert de strict anonymat nous ont informés qu'après de nombreux calculs, cette commission si elle est mise en place, le second tour de la présidentielle ne pourra pas avoir lieu dans le cadre de l'accord signé avec le président sortant Michel Martelly, compte tenu du peu de temps restant.


A y croire notre source, le président par intérim Jocelerme Privert aimerait finir avec l'élection de sorte qu'un président légitime pourrait prendre le relais dans les 121 jours, depuis l'installation du Président intérim, tel que prescrit par l'accord mentionné ci dessus. Privert veut faire de son mieux pour ne pas violer l'accord, même si cela signifie le rejet de la mise en place d'une commission indépendante pour enquêter sur les allégations de fraude qui ont bloqués l'achèvement des élections depuis maintenant 6 mois.

Le président par intérim ainsi que le Premier ministre Enex Jean Charles, au cours de nombreuses adresses publiques récentes ont donnés des indications que, malgré la forte demande, la commission d'évaluation ne sera pas mis en place. 


La semaine dernière durant une intervention avec le journal Reuters, le premier ministre nouvellement installé a dit que seules des recommandations technique par un conseil électoral, non une commission d'evaluation, seront prisent en considération.   

"Mais ce sera au nouveau conseil électoral, suite à une évaluation technique de ce qui reste à faire..."



Que la communauté internationale, en grande partie responsable des finances des élections de 100 millions de dollars, avait fait pression sur le gouvernement haïtien, la décision du president Privert, de ne pas installer une commission d'évaluation semble être en accord avec le souhait de ladite communauté , qui voudrait que les élections s'achève le plus tôt possible.  

Jude Célestin, le candidat présidentiel qui est venu à la deuxième place, avait boycotter de ne pas participer dans «une farce électorale», jusqu'à ce qu'une évaluation électorale a été mis en place pour enquêter et faire des recommandations. Michel Martelly avait install
é une commission d'evaluation, mais faute de volonté et de temps, leur nombreuses recommendations n'ont as pu été implémentés avant l'achèvement du mandat du president sortant.



Qu'en pensez-vous, Privert doit il installer une commission d'évaluation compte tenu du peu de temps restant?

In : Gouvernement intérimaire 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola