Haïti Panama Papers: La famille Madsen cité dans le scandale financier massif

Posted by hougansydney.com on Monday, May 9, 2016 Under: Haïti Panama Papers





Il y a deux semaines, les documents relatifs à Haïti dans le scandale financier massif connu sous le nom de Panama Papers ont été rendus publics dans le Miami Herald. Les documents ont montré comment les haut plac
és officiels haïtiens ont bénéficié énormément d'un contrat lucratif de pétrole entre Haïti et la Trinité et Tobago.


Aujourd'hui, 9 mai 2016, comme promis, Le Consortium International des journalistes d'investigation (ICIJ) vient de rendre public la deuxième vague de documents dans le "Panama Papers" concernant Haïti. Les documents impliquent l'une des familles les plus riches et prominent du pays: La Famille Madsen.

Les documents du Panama Papers montrent Ronald Carl Madsen et / ou Jessy Marise Madsen, ainsi que Josiane Madsen Vital habitant  à 018 Rue Mont Joli; Port-au-Prince, Haiti, comme co-actionnaires avec droit de survie dans la société offshore Estrellamar Corporation, crée le 14 juillet 2014, enregistré aux Bahamas ainsi qu'en Royaume Uni où la compagnie est enregistré comme Estrellamar CORPORATION LLP, une société à responsabilité limitée constituée le 28/01/2015 ayant pour numéro de société: OC397804. Estrellamar a aussi pour intermédiaire la Banque suisse: Credit Suisse First Boston LLLC


L'histoire de la famille Madsen en Haïti:

Les Madsen, l'une des plus riches familles industrielles en Haïti sont arrivés du Danemark en 1889; venues dans le pays à la recherche d'opportunités d'affaires dans les industries du sucre.   

L'un des petits-fils de la famille: Michael Madsen, établie en Haïti la première brasserie national (BRANA), En 1973, pendant la dictature de Jean Claude Duvalier, 

Pendant la dictature de 30 ans de François "Papa Doc" Duvalier et son fils, Jean-Claude, les industriels mulâtres prospéraient et ont payés peu d'attention soit à la pauvreté qui a frappé les masses ou la répression des opposants politiques de Duvalier. Les protecteurs de l'élite et les délégués politiques étaient les généraux de l'armée nationale haïtienne. 
Les Madsen étaient de fervents défenseurs du régime brutal de François («Papa Doc») Duvalier et celui de son fils, Jean-Claude («Baby Doc»), organisant des fois des fêtes somptueuses en leurs honneurs.

En 1975 BRANA commence à produire la bière prestige, qui, aujourd'hui est l'une des plus populaire production d'Haïti.  Dans un pays habitué au rhum, Madsen a été en mesure de stimuler la consommation annuelle de bière d'environ 30.000 caisses d'importations à 1.500.000 caisses, dont 98% étaient Prestige.

Quand Jean Claude a été renversé en 1986, les entrepôts de Madsen ont été pillés.



En 2009, BRANA avait un revenu de $60 millions. En 2011, la famille Madsen a vendu 95% de BRANA à HEINEKEN pour un montant non divulgué.


La famille Madsen était aussi l'une des familles les plus riches en Haïti qui ont soutenu le coup d'Etat militaire de 1991 contre le président haïtien Jean Bertrand Aristide.  Les Madsens ont ouvertement opposés le retour d'Aristide, dont la politique de l'augmentation de l'impôt populiste et parfois démagogique a été perçue comme une menace pour le pouvoir des élites.

Les membres de ces familles, et de beaucoup d'autres qui ont soutenu le coup d'Etat, ont été désignés par les États-Unis pour des sanctions qui comprenaient la révocation de leurs visas américains et les permis de séjour et la suspension de leurs comptes bancaires américains et autres avoirs financiers américains.




La Simon

Une autre personne en Haïti, identifié seulement comme "La Simon" qui vit:   
"(LOC. BASE MINUSTA TABARRE; APRÈS DCPJ, Port-au-Prince)" est l'un des trois co-actionnaires de Bai Derek Consultant LTD,
une compagnie enregistrée dans les îles Vierges britanniques le 2 Janvier 2013. Les deux autres actionnaires de Bai Derek Consultant LTD sont: Ryan and Associates Limited de l'Arabie Saoudite et Wong Shing Kay Oliver de Hong Kong. 

Alexi Krapivin 

Alexi Krapivin ne semble pas être une personne très bien connu en Haïti, néanmoins, il est le propriétaire de 5 sociétés offshore, situé dans l'État américain du Nevada.


- Westside Investsments L.L.C. enregistré comme Société domestique à responsabilité limitée dans l'État du Nevada il y a environ 20 ans, le jeudi 4 Avril 1996, selon les dossiers publics déposés avec le secrétaire d'Etat du Nevada. West Side Investments LLC n'est plus actif; son permis a été révoqué le samedi 1 mai 2010. La société a été rétablie le 7 Août 2014 et toujours actif.


-SOCH WATERFRON LLC constituée le 8 Août 2014, dans l'État du Nevada constituée le 8 Août 2014, dans l'État du Nevada, mais avec adresse 1013 Centre Road Suite 403A à Wilmington, Delaware,19805 USA.

-WESTSIDE ENTERPRISES INC incorporé le 7 Août 2014 dans l'état du Nevada, mais aussi avec la même adresse à Wilmington, Delaware.  

-WATERFRONT INVESTMENTS LLC 
incorporé le 7 Août 2014 dans l'état du Nevada avec la même adresse à Wilmington, Delaware   

-SOUTHBEACH INVESTMENT LLC 
incorporé le 7 Août 2014 dans l'état du Nevada avec la même adresse à Wilmington, Delaware


S'il vous plaît revenez plus tard, alors que nous continuons d'analyser les documents sur Haïti.

 Sur le même sujet:

Panama Papers: Les documents liés sur Haïti montrent proches de Martelly et Lamothe; Georges Andy René, Ralph Pereira


8 compagnies et 229 individus d'Haïti sont impliqués dans le scandale financier massif "Panama Papers"


In : Haïti Panama Papers 



a
eXTReMe Tracker