Image result for Francois anick Joseph


Le ministre des Affaires intérieures d'Haïti, Francois Anick Joseph, a condamné vigoureusement la mort d'un adolescent lors d'une distribution d'aliments mardi dernier dans la ville sud-ouest des Cayes, l'une des zones les plus touchées par l'ouragan Matthew, le 4 octobre dernier.

"Ces actions sont inacceptables, nous ne pouvons pas aggraver la situation des victimes aussi, nous devons faire tout le possible pour rendre justice à la famille de l'adolescent et mieux protéger la distribution de l'aide", a déclaré le responsable dans un communiqué.

Flerinord Frantz, 14 ans, a été victime de l'incident, selon les responsables.

«La police a tué mon fils qui était dans la région où il y avait une distribution, mon enfant est un adolescent qui devrait être de mon côté, pas à la morgue», a déclaré Marie Clermontis Clausette, la mère inconsolable de l'adolescent tué.

La femme a dit que la situation était difficile dans la région avant l'ouragan, mais elle a admis que pour le moment, c'est est le désespoir total.

«Je suis une mère célibataire avec six enfants, il est inacceptable que ces choses se produisent.Je comprends que vous devez mettre l'ordre, mais ne tuer pas les gens pour la nourriture. Je demande que les autorités fassent une arrestation et rends justice dans mon cas , aussitôt que possible " at-elle ajouté.

La situation n'est pas encore stable aux Cayes, où des dizaines de personnes se sont rassemblées à l'endroit où le jeune garçon est mort, avec des signes et des bougies, réclamant justice pour l'adolescent.

"Pour l'instant, les choses sont calmes parce que la police a promis que l'agent qui a commis l'acte sera tenu responsable, mais s'il n'y a pas de justice, nous bloquerons toute la ville dans les prochains jours", a déclaré Louis Yguel, cousin de la victime.

Flerinord a été la deuxième victime des livraisons d'aide humanitaire en Haïti.

Selon le Programme alimentaire mondial (PAM), le gouvernement d'Haïti et la FAO, la situation est particulièrement grave sur la côte sud, où l'ouragan Matthew a atterri.