Evans Paul rassure que le Gouvernement n'accodera pas de décharges aux candidats

Posted by Métropole Haiti on Thursday, April 30, 2015 Under: Crise Politique
Le Premier Ministre haïtien, Evans Paul, soutient que le gouvernement ne peut être juge et parti dans ce dossier en accordant des décharges à des personnalités ayant servi sous l'administration Martelly.

Le Premier Ministre haïtien, Evans Paul, a démenti les rumeurs faisant état d'un projet de l'Exécutif d'accorder des certificats de décharge à d'anciens ministres. 

Interrogé sur le comportement du gouvernement dans ce dossier brulant du processus électoral, M. Paul a fait valoir que l'exécutif n'entend pas s'attribuer des prérogatives non constitutionnelles. Il soutient que le gouvernement ne peut être juge et parti dans ce dossier en accordant des décharges à des personnalités ayant servi sous l'administration Martelly. Ceci provoquerait un tollé, a laissé entendre M. Paul. 

Plusieurs anciens ministres et Premier Ministres ont vainement sollicité un certificat de décharge du Parlement au cours de ces dernières années. 

L'Exécutif ne peut intervenir dans le dossier de la décharge qui est une prérogative du Parlement et de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA), a fait valoir M. Paul. 

Pour les anciens ministres le certificat de décharge doit être délivré par le Parlement après vote des assemblées en chambre séparée. 

Le certificat de décharge est l'un des éléments du dossier de candidature d'un ancien comptable des deniers public. Le Conseil Electoral Provisoire (CEP) analyse les dossiers des candidats aux législatives et publiera prochainement la liste des candidats agréés pour le scrutin du 9 août 2015. 

L'absence de décharge constitue le motif de plusieurs contestations de candidature. Plusieurs acteurs politiques ont appelé les conseillers électoraux à appliquer le décret électoral avec impartialité afin de garantir la crédibilité des élections. 

In : Crise Politique 



a
eXTReMe Tracker