Déclaration de l’Organisation Politique Fanmi Lavalas

Posted by hougansydney.com on Tuesday, January 20, 2015 Under: Elections



Déclaration de l’Organisation Politique Fanmi Lavalas
19 janvier 2015

Nous, Fanmi Lavalas, représentant de la majorité du peuple haïtien,
Nous, Fanmi Lavalas, chef de file de l’opposition modérée,
Réaffirmons notre engagement de lutter pour le respect des principes démocratiques et l'instauration d'un état de droit.
L’État de droit implique le respect de la liberté d’expression.
L’État de droit implique le respect de la liberté de chaque citoyen de manifester pacifiquement pour défendre ses droits : Fanmi Lavalas condamne énergiquement les violences perpétrées par la police du gouvernement de facto le 17 janvier 2015 contre une population manifestant pacifiquement.
L’État de droit implique avant tout le respect de la Constitution. Fanmi Lavalas rejette la violence et la position extrémiste adoptée par le gouvernement de facto. La rupture de l'ordre constitutionnel et la violation de la loi mère plongent le pays dans l'illégalité. Gouverner seul, tel a été le but recherché par l'Exécutif dès son installation en mai 2011.
Après des années de lutte, le peuple haïtien se retrouve encore une fois sous un régime de facto qui concrétise le projet d’établissement d’une dictature.
La Constitution et les principes démocratiques en vigueur dans tous les pays civilisés, établissent pour tous les citoyens le devoir de résister et de combattre l’oppression que véhicule la dictature.
Aussi, Nous, Fanmi Lavalas, chef de file de l'opposition modérée, condamnons la violence d'où qu’elle vienne et réaffirmons notre détermination à lutter pour que des élections libres, honnêtes et démocratiques se tiennent cette année dans un climat de paix.
Yon sèl nou fèb,
Ansanm nou fò,
Ansanm ansanm nou se Lavalas.

In : Elections 



a
eXTReMe Tracker

Make a free website with Yola