Image result for ambassador paul altidor

L'ambassadeur Haïtien aux États-Unis, Paul Altidor, a déclaré aux responsables américains que le gouvernement ha
ïtien actuel est relativement satisfait de l'extension courte de 6 mois du statut protégé temporaire pour plus de 58.000 citoyens haïtiens sans papiers qui ont bénéficié du statut spécial suite à un tremblement de terre catastrophique en Haïti en 2010.


Le commentaire de l'ambassadeur d'Haïti qui ne semble pas être conforme à ceux qui seront exposés à la déportation une fois le statut terminé, a également été signalé par la Radio Tele Metropole locale, mais cet article a été retiré de leur site Web quelques heures après publication.


Le directeur par intérim de l'USCIS James McCament, le mois dernier, a déclaré qu'Haïti n'est plus en crise malgré sa pauvreté et ses récentes dévastations par des catastrophes naturelles et a recommandé la fin du programme.

Cependant, il voulait permettre aux haïtiens de rester dans le pays jusqu'en janvier pour leur donner le temps de régler leurs affaires et de partir volontairement. S'ils ne l'avaient pas encore fait, l'exécutif pourrait les expulser.


La satisfaction déclarée de l'administration de Jovenel Moise pour l'extension courte de 6 mois du TPS affaiblira les plaidoyers de nombreux congressistes américains comme le sénateur Marco Rubio et l'Américain haïtien Mia Love, ainsi que de nombreux défenseurs des droits de l'homme, américains haïtiens parmi d'autres, pour l'administration Trump d'étendre le programme humanitaire pour beaucoup plus de 6 mois, car Haïti n'a pas encore la capacité de recevoir 58 000 déportés.