Image result for Haitian children's home

Un homme qui a vécu auparavant à Liberty Hill est accusé d'agresser sexuellement les jeunes filles qui vivaient dans un orphelinat qu'il a dirig
é en Haïti.

Le ministère américain de la Justice affirme que Daniel John Pye, âgé de 35 ans, voyagerait de Floride à Jacmel, en Haïti, à de multiples occasions de 2008 à 2011 dans le but d'abuser sexuellement des mineurs. Selon les dossiers judiciaires, une personne a communiqué avec le bureau national des enquêtes sur la sécurité intérieure en avril 2015 et a rapporté que Pye avait abusé sexuellement une femme mineure alors qu'elle travaillait dans un orphelinat en Haïti.

Une enquête a révélé Pye, un citoyen américain, a voyagé à Haïti plus de 40 fois de Juillet 2004 à Septembre 2013. Au cours des années, les autorités disent qu'il a agressé sexuellement de nombreuses victimes qui vivaient à l'orphelinat.

Les dossiers judiciaires montrent que Pye a commencé à gérer l'orphelinat en 2005 ou en 2006, qui était affilié à Haïti Children's Home. Un conflit financier est apparu et Pye a été finalement tiré par le conseil d'administration de la maison d'enfants haïtienne, mais Pye a continué à gérer l'orphelinat avec un financement alternatif.

Une personne qui a travaillé avec Pye a dit aux autorités qu'en 2012 Pye a été emprisonné en Haïti pour une raison inconnue. En 2013, il a quitté Haïti et est retourné aux États-Unis où il "a cessé toute activité à long terme, à l'intérieur d'Haïti."

Divers rapports des médias à partir de 2011 ont dit que Pye a été "mystérieusement détenu" et sa femme plaidait pour l'aide afin de libérer son mari missionnaire. Selon Fox News, la femme de Pye a dit quand ils se sont rendus devant un juge Haitien pour diviser les actifs avec une organisation où un accord a été atteint, le juge avait Pye arrêté. Pye a été libéré cinq mois plus tard.

Les autorités disent que Pye a vécu à Ashdown, en Arkansas, mais l'es autorités américaines disent qu'il a aussi vécu dans Liberty Hill et Texarkana. Il a été inculpé de voyage pour le commerce extérieur dans le but de se livrer à une conduite sexuelle illicite avec un mineur.